L’auteur des Présomptions s’est engagé à prolonger l’existence des personnages croisés lors de la saison 1 dans le cadre d’une commande pour le collectif. Le spectacle devait être créé le 21 janvier 2020 au Mouffetard - Théâtre des arts de la marionnette, à Paris.

Les premières ouvertes au public auront finalement lieu les 21 et 22 septembre au Festival mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières.

« J’aimerais continuer d’interroger la notion de groupe et de traquer les microévénements traumatiques qui font de nous des étrangers, des différents, des marginaux aux yeux des autres. Les personnages des Présomptions se retrouveront cette fois, quelques années plus tard, devenus des représentants de la génération easy jet, dans ce que Marc Augé a identifié comme des ‘non-lieux’, ces espaces de notre modernité caractérisés par la contractualité solitaire, l’anonymat et l’éphémère. Ce sont des halls de gare, des aéroports, des aires d’autoroutes : seuils aseptisés et anxiogènes d’où partir explorer le monde. Dans ces endroits peuplés tant d’hôtes et d’hôtesses que de voyageurs muets, notre rapport à la mobilité s’agence, notre individualité s’affirme en même temps que nous devenons interchangeables. Ici, la rencontre est un événement exceptionnel, elle surgit comme un inédit, manière de tuer le temps ainsi que l’espace qui nous contient. »
 
Guillaume Poix

Série théâtrale / Pantins articulés.

Tout public à partir 10 ans.

Durée du spectacle : 1h15

Jauge : 400 / Plateau : 12x12

 

Mise en scène et scénographie / Louis Sergejev

Un texte de / Guillaume Poix

Interprétation et manipulation / Dorine Dussautoir

et Noé Mercier, avec la participation de Marie-Do Fréval

Machinerie et régie plateau / Guillemine Burin des Roziers 

et Gala Ognibene (en alternance)

Musique / Adrien Alix, Mathilde Barthélémy et Thibault Florent

Ingénieur du son / Brice Kartmann

Costumes, finition des marionnettes / Augustin Rolland

Construction des marionnettes / Amélie Madeline

Construction décors et lumières / Christophe Lenoir, Gala Ognibene, Etienne Goussard et Maël Lefrançois (pour la passerelle d'embarquement). Avec la contribution du théâtre Eurydice ESAT.

« Issu d’une famille d’architectes, je me suis interrogé très vite sur la manière dont les êtres humains construisent et habitent leurs espaces de vie. La rencontre avec Guillaume Poix lors de la saison 1 a donné sens à ces questionnements par une écriture originale, sans compromis. Très tôt, mon apprentissage du théâtre et de la musique dans la rue m’ont amené à considérer les salles de théâtre comme des espaces publics dans lesquels la pluie et le froid ne rentrent pas. Dans la saison 2, je souhaite interroger l’architecture du théâtre, la façon dont les actrices, les marionnettes, les spectateurs habitent cet espace ; scénographiquement, nous le considèrerons comme un espace de jeu unitaire, rompant les frontières entre la scène, la salle et le hall. »

 

Louis Sergejev / Metteur en scène

Espace Périph Logo.tiff
logo échalier petit.png
TMN Logo.tiff
Le Sabier Logo.tiff
SACD Logo.tiff
Ville de Paris Logo.tiff
Marionnettissimo logo.tiff
La Villette Logo.tiff
Hectar Logo.tiff
Usinotopie Logo.tiff
Mouffetard Logo.tiff
Drac.tiff
Théâtre Eurydice Logo.tiff
SPEDIDAM-LOGO-2017.png
logo_arp_header.png
37_.png